Blog

Pourquoi isoler sa maison ?

Avec les nouvelles réglementations énergétiques, il devient nécessaire de réaliser des travaux de rénovation dans le but d’améliorer l’isolation thermique, et ainsi de baisser la facture de consommation d’énergie.

Une isolation performante permet d’éviter les déperditions de chaleur, d’alléger la facture énergétique, d’améliorer le confort intérieur et de valoriser le logement. De nombreuses mesures gouvernementales sont aujourd’hui mises en place pour encourager les particuliers à engager des travaux d’isolation.

Quels sont les bénéfices de l’isolation ?

Isolation combles perdusLes travaux de réaménagement d’une maison, qu’il s’agisse de la pose de fenêtres en aluminium ou de laine de verre par exemple, représentent souvent une opportunité de mettre en place une isolation, ou d’améliorer les performances thermiques actuelles. Cette démarche démarre généralement par les zones qui occasionnent les pertes de chaleur les plus importantes, à savoir les combles, la toiture ou le garage.

A cette occasion, un bilan énergétique peut être réalisé, afin de détecter les éventuels ponts thermiques à réparer à l’aide d’une isolation adéquate, et de faire le point sur les faiblesses thermiques pour identifier les éléments à améliorer.

Les bénéfices de l’isolation d’une habitation sont multiples :

  • Réduire les déperditions thermiques,

  • Gagner en efficacité énergétique,

  • Réduire la consommation énergétique de la maison, étant donné que le chauffage représente la plus grosse part de la facture. Une isolation performante peut faire baisser la facture de près de 50%,

  • Assurer l’isolation phonique en piégeant le son à l’intérieur, grâce à l’air contenu dans les matériaux isolants,

  • Garantir l’équilibre hydrofuge du logement, au moyen de la mise en place de pare-vapeurs,

  • Réduire les ponts thermiques, généralement responsables des problèmes d’humidité,

  • Améliorer le confort thermique des habitants, grâce à une température homogène dans toutes les parties de la maison et à la suppression de la sensation de parois froides.

L’isolation permet en effet de limiter les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur, et ainsi d’éviter les variations de température, ce qui contribue à réduire la facture de chauffage et de climatisation. Cette baisse de la consommation énergétique entraîne la diminution de l’empreinte carbone du logement, s’inscrivant alors dans une démarche de préservation de la planète.

D’un autre côté, la stabilité des températures intérieures empêche les sensations de courants d’air, et impacte positivement le confort de vie des habitants. L’isolation participe également à maintenir l’étanchéité de la maison et à prévenir les problèmes d’humidité.

Comment mettre en place une isolation performante ?

Pour isoler efficacement un logement, il est essentiel de commencer en priorité par les zones qui génèrent le plus de pertes de chaleur, à savoir le toit, les combles, les murs extérieurs et le sol. D’autres travaux peuvent impacter les performances thermiques d’une maison, comme la mise en place d’un système de ventilation efficace ou le remplacement des fenêtres.

L’isolation peut être réalisée selon trois procédés, par l’intérieur, par l’extérieur ou d’une manière répartie. L’isolation par l’intérieur est la technique la plus répandue, elle est rapide et économique, alors que l’isolation par l’extérieur, plus efficace, permet d’éviter la perte de volume habitable.

La technique de l’isolation répartie est utilisée dans les nouvelles constructions, elle consiste à insérer des isolants dans la structure du bâtiment, sans créer une épaisseur supplémentaire.

Assurer un confort optimal en toute saison

L’isolation permet d’améliorer le confort des habitants, en été comme en hiver, en leur permettant de vivre dans une atmosphère agréable tout au long de l’année. Les anciennes maisons mal isolées présentent en effet une sensation de froid en hiver et de chaleur en été, car elles engendrent des pertes thermiques par les endroits mal isolés comme le toit ou les combles.

Les travaux d’isolation ont pour but de préserver la chaleur à l’intérieur de la maison en hiver, et la fraîcheur en été, tout en réalisant des économies de chauffage et de climatisationQuand l’isolation est efficace, les températures à l’intérieur du logement restent stables et homogènes tout au long de l’année.

En effet, la réduction des déperditions et des ponts thermiques protège les habitants contre le froid en hiver, et évite la sensation de parois froides due à la différence de température entre le mur et les pièces intérieures. De même, les matériaux isolants font barrage à la chaleur, ce qui réduit la sensation de chaleur en été.

Une isolation performante garantit également une tranquillité, une meilleure qualité de vie et un confort sur le long terme, avec la certitude de vivre dans une maison saine, qui vieillit mieux et qui nécessite moins de travaux d’entretien.

Garantir une plus-value immobilière au logement

Une isolation efficace valorise une habitation, et devient peu à peu un véritable critère de sélection lors d’un achat immobilier, au même titre que le prix ou la surface. En effet, un diagnostic de performance énergétique est désormais un élément déterminant lors d’un achat ou d’une revente, et il est devenu un véritable moteur dans le marché immobilier.

Ce bilan énergétique permet de détecter les éventuelles défaillances en matière d’isolation, et de vérifier la présence de ponts thermiques ou de zones de perte importante de chaleur. La valeur ajoutée d’un bien immobilier, liée à une isolation performante, se traduit par une étiquette énergétique indiquant le coût de fonctionnement de la maison.

Le fait qu’un logement ne nécessite pas de travaux de rénovation énergétique constitue donc un argument de vente redoutable, et permet de se démarquer par rapport aux autres offres du marché, puisque l’acquisition d’une telle habitation présente un retour sur investissement gagnant.

Réduire les ponts thermiques et les infiltrations d’air, tout en améliorant la ventilation

L’isolation des toits, des murs et des menuiseries agit comme un rempart contre les fuites d’air et empêche les déperditions d’énergie. Les infiltrations d’air peuvent en effet avoir lieu dans plusieurs zones de la maison, comme les gaines, les accès aux plafonds ou même les prises de courant, si les revêtements ou les enveloppes sont négligés ou absents à ces endroits-là. Par ailleurs, les matériaux isolants utilisés dans les zones qui génèrent des fuites d’air doivent être parfaitement étanches à l’air.

D’un autre côté, la suppression des ponts thermiques doit s’accompagner de la mise en place d’une ventilation efficace, afin d’améliorer le flux de circulation à l’intérieur de la maison. Ainsi, l’isolation doit être complétée par un système de ventilation motorisée centralisée (VMC). Ce dernier a pour rôle d’évacuer vers l’extérieur la condensation engendrée par l’activité des habitants dans les pièces humides.

Un système de ventilation centralisée par insufflation (VCI), permet, quant à lui, d’assurer le renouvellement intérieur de l’air, en l’insufflant dans les pièces, pour qu’il s’échappe ensuite par les bouches de ventilation. La VCI limite la pollution de l’air intérieur et contribue à assurer une température homogène partout dans la maison.

Protéger l’environnement

Une isolation performante permet de limiter le gaspillage d’énergie, d’économiser sur la consommation de chauffage, et donc de réduire l’empreinte carbone du logement. La mise en place d’une rénovation énergétique contribue ainsi aux nouveaux objectifs mondiaux en matière de transition énergétique et d’émission de gaz à effet serre.

Les réglementations thermiques en vigueur exigent en effet l’installation d’une isolation efficace pour rejeter moins de carbone, et ainsi s’inscrire dans une démarche de développement durable, en participant à la préservation de la planète contre la pollution.

Se protéger contre les nuisances sonores

La mise en place d’une isolation efficace protège la maison contre le froid en hiver, la chaleur en été, mais aussi contre les bruits extérieurs et les problèmes acoustiques. La plupart des isolants utilisés possèdent en effet des propriétés d’absorption des bruits qui permettent de réduire le niveau sonore provenant de l’extérieur, lié à des bruits comme ceux des avions, des impacts ou des divers équipements de travaux.

Le choix d’un système d’isolation dans le cadre d’une rénovation doit donc tenir compte de l’isolation phonique, notamment si le bâtiment se trouve près d’une source de bruits.

Les travaux d’isolation sont éligibles aux aides financières

Lors de la réalisation d’une rénovation énergétique, il est possible de bénéficier d’un certain nombre d’aides pour financer les travaux, comme l’Éco-prêt à taux zéro, le crédit d’impôt, les primes et la TVA réduite.

Les aides proposées dépendent de plusieurs facteurs tels que la nature des travaux, la situation financière de la famille ou l’état de vétusté de la maison. Pour être éligibles aux aides financières de l’État, les travaux doivent être réalisés par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Les principales aides disponibles dans le cadre d’une isolation thermique sont :

  • Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique), un crédit de 30%, octroyé sous certaines conditions,

  • Le CEE (Certificat d’Economie d’Energie), appelé aussi prime énergie, d’un montant variable, et versé par les fournisseurs d’énergie,

  • La TVA réduite à 5,5% pour certains types de travaux,

  • Les aides financières de l’ANAH, pour les familles aux faibles ressources,

  • L’éco-PTZ (éco prêt à taux zéro), un prêt pouvant aller jusqu’à 30000 euros, sans condition de revenus,

  • Les aides proposées par les collectivités locales.

Choisir le bon professionnel

Avant d’entamer un chantier de rénovation énergétique, il est primordial de réaliser plusieurs devis pour évaluer le coût des travaux d’isolation, et obtenir le meilleur prix en faisant jouer la concurrence.

Par ailleurs, le recours à un artisan RGE permet de bénéficier des aides financières proposées par l’État et par divers autres organismes. Cette qualification est essentielle car elle représente la garantie que l’entreprise d’isolation sélectionnée fait l’objet d’évaluations régulières.

Dans le cadre d’une démarche d’isolation thermique, l’artisan commence par effectuer une étude technique sur place, au domicile en question. Il doit également être en mesure de fournir une attestation d’assurance décennale couvrant les travaux.